Mais qu'est ce que c'est le mouvement slow food ?

huy.jpg
" Il est inutile de forcer les rythmes de notre existence. L'art de vivre consiste à apprendre comment dédier du temps à chaque chose. "
Carlo Petrini, fondateur de Slow Food

Hello les happy plate, on parle souvent slow food sur la toile mais qu'est ce qu'est au juste la slow food ?

Pour la petite histoire : 

Carlo Petrini élabore le concept du Slow Food d’abord comme une boutade, un clin d’oeil philosophique décoché aux Italiens gastronomes. Puis, l’idée fait si bien son chemin qu’en 1989, Slow Food devient une organisation internationale à but non lucratif. Le lancement se déroule à l’Opéra comique de Paris avec l’adoption du Manifeste Slow Food pour le goût et la biodiversité, présenté par Carlo Petrini.

Les valeurs du Slow Food

« La variété qui s’offre à nos yeux lorsque nous pénétrons dans un supermarché n’est qu’apparente, car bien souvent les composants de secteurs entiers sont les mêmes. Les différences sont données à la fabrication ou par des variations dans l’adjonction de substances aromatisantes et de colorants. »

Carlo Petrini

Éveiller le goût du public à une nourriture de qualité, expliquer l'origine des aliments et les conditions socio-historiques de leur production. Face à la profusion de plats préparés et à l'industrialisation de l'agriculture, le slow food propose de protéger le patrimoine alimentaire mondial en consommant des aliments provenant de petits producteurs locaux ou d'ailleurs. Une nouvelle éducation au goût, réapprendre à s'approprier le goût des aliments non modifier,. On doit retrouver l'envie de découvrir les saveurs de divers aliments et comprendre leurs origines ainsi que les conditions de leur production. Prendre du plaisir à table pour déguster de vrais aliments avec des vrais saveurs naturels. 

En quelque sorte réinventer le goût dans nos bouches, aller à la rencontre des artisans, de leur travail, s’émerveiller en goûtant de bonne choses. Rendre à l’alimentation sa vrai valeur ainsi que la biodiversité. Pourquoi pas faire son propre potager, pour au moins avoir de meilleur aliment une bonne partie de l'année. Comme le dis Carlo Petrini, dédié du temps à chaque chose, alors pourquoi pas du temps pour des assiettes heureuses et moins nocives pour la santé ? et si tu prenais le temps pour aller simplement un jour de la semaine chercher tes œufs chez un éleveur proche ? c'est ce que je fais depuis un certain temps déjà, et la différence est juste énorme !  

 œufs frais direct de chez l’éleveur.  

œufs frais direct de chez l’éleveur.  

 oeufs du super marché 

oeufs du super marché 

Te sens tu concerner par le mouvement "Slow food" ? 

Serais- tu prêt(e) à faire un petit défi à partir de cette semaine ? 1) aller chercher des œufs directement chez l'éleveur ? 

 2) Cuisiner des œufs au pti déj ou déjeuner et me dire ce que tu en penses :) une petite photo souvenir peu être ? ^^ que je publierai avec plaisir sur Jenny happy plate :)

Happy plate & happy kiss 

www.jenny-happyplate.com