Aromathérapie : les huiles essentielles et cosmétique

 Huiles essentielles

Huiles essentielles

Les huiles essentielles dans la cosmétique

Certaines marques de cosmétiques se sont spécialisées dans les produits et soins à base d'huiles essentielles.

Il existe également des remèdes « maison » que l'on peut faire soi-même en ajoutant quelques gouttes de l'huile essentielle appropriée au problème que l'on souhaite traiter, à sa lotion, son gel douche, son bain moussant, son shampoing ou son huile de massage. Les huiles essentielles utilisées en cosmétique permettent de :

  • prendre soin de sa peau : type de peau, acné, rides...
  • prendre soin de ses cheveux : pellicules, cheveux cassants, ternes, secs, gras, dévitalisés...
  • diminuer les problèmes disgracieux : cellulite, vergetures...

Exemple : l'huile essentielle de citron est un désinfectant cutané, un tonique de la peau avec des vertus astringentes idéales pour les visage – mais également en sauna facial.peaux grasses et pour les problèmes d'acné. On l'applique en usage externe, toujours ajoutée à un excipient comme un lait pour le corps.

Les huiles essentielles sont très appréciées par les fabricants de cosmétiques pour leurs excellentes propriétés, leurs parfums uniques et leur rôle naturel de conservateur.

Leurs vertus sont connues depuis des millénaires.

Fabrication

L'huile essentielle est un liquide concentré, odorant, extrait des composés aromatiques végétaux. Elle est obtenue par extraction des molécules volatiles d'une plante. Contrairement à ce que suggère la dénomination, ces extraits ne sont pas forcément huileux.

Types

Les huiles essentielles sont réparties par composants en huit classes, qui regroupent différentes familles de plantes. Parmi les plantes et organes végétaux utilisés pour la production d'huile essentielle : arbre à thé ; genévrier, citron, bois de rose, Canelle, eucalyptus, sauge, thym, anis vert etc...    

Précautions d'usage et risques

L'utilisation des huiles essentielles n'est pas anodine : certaines huiles contiennent des composants très actifs, qui, insuffisamment dilués ou improprement utilisés (surdosage, mode d'administration incorrect), sont toxiques pour l'organisme. Les huiles essentielles contenant des phénols, des cétones ou des aldéhydes doivent faire l'objet de précautions particulières, en raison de leurs propriétés irritantes pour les muqueuses (ex : les yeux) ou neurotoxiques.  

Phénols

Huiles essentielles contenant des phénols : Cannelle de ceylan, clou de girofle, Thym à thymol.

Cétones

Huiles essentielles contenant des cétones :Sauge officinale, thuya, armoise, menthe, menthe poivrée . 

Aldéhydes

Huiles essentielles contenant des aldéhydes: Eucalyptus citronné, Listée citronnée, citronnelle.

Dans tous les cas, il est recommandé de suivre scrupuleusement les précautions d'usage pour chaque huile essentielle. 

Et vous utilisez-vous les huiles essentielles ? les quels? partageons nos savoir faire ! 

www.chantilly-by-jls.com