Mode d'emploi des huiles essentielles

 Huile essentielle

Huile essentielle

Toutes les huiles essentielles chémotypées (H.E.C.T) ont une telle affinité pour la peau qu'il leur suffit de quelques secondes pour être absorbées d'abord par la couche cutanée puis diffusées dans la microcirculation phériphérique avant de se retrouver dan sla circulation sanguine générale pour y exercer leur action thérapeutique. Ce mode d'application cutanée ne présente aucun risque avec les H.E .

Pour se convaincre de l'efficacité de ce mode d'administration, frictionnez la plante de vos pieds avec de l'huile essentielle d'eucalyptus radié. Après 15 minutes, votre haleine sentira l'eucalyptus. Autrement dit, en 15 minutes, l'H.E à pénétré le peau et se retrouve dans la circulation générale pour y exercer ses bienfaits puis éliminée par vos poumons.

Toutes les huiles essentielles sont choisies pour leur bonne tolérance cutanée. Il est donc très simple d'appliquer sur la peau l'huile essentielle pure ou diluée n fonction de l'affection. Leur application se fait , de maniéré générale, en regard de l'organe cible affecté.

Si vous craignez de porter sur vous l'odeur de certaines huiles essentielles, vous avez aussi la possibilité de déposer, sous votre langue, 2 gouttes d'huile essentielle dans du miel , de l'huile végétale d'olive ou sur un morceau de sucre de canne.

N'oublions pas que les huiles essentielles sont toujours insoluble dans l'eau. Pour cette raison, vous devez prendre un dispersant (disper ou labrafil) en quantité 4 fois supérieure à celle de l'huile essentielle pour disperser l'huile essentielle dans un verre d'eau ou dans votre bain pour une plus grande satisfaction.

Quand à la durée d'un traitement, celle-ci est fonction du type de pathologie et sa gravité.

Si l'on commence suffisamment vite, dès les premiers symptômes, la durée peut être très courte de 12 à 48 heures.

Pour des affections aigues, la durée se prolonge généralement sur 5 à 7 jours à des doses plus fortes.

Pour des troubles organiques plus profonds, la période de traitement peut s'étaler sur plusieurs mois à raison de cycles de 3 semaines de traitement, 1 semaine d'arrêt et à dose plus faibles.

Précautions d'emploi des huiles essentielles

Par précaution et excès de prudence, les 3 premiers mois de toute grossesse interdisent l'emploie des huiles essentielles. Seul le médecin aromathérapeute peut en prendre la responsabilité. 

Après massage ou application cutanée, il convient de toujours se laver les mains.

Ne jamais injecter d'huile essentielles par voie intraveineuse ou intramusculaire.

Utiliser des huiles essentielles de haute qualité (100% pures et naturelles) et de marque réputée.

Ne pas laisser les flacons à la portée des enfants.

Les personnes allergiques devront prendre la précaution préliminaire d'un test allergiques aux huiles essentielles.

Les yeux, le nez, le conduit auditif, les zones ano-génitales ne peuvent jamais être l'objet d'application d'huiles essentielles pures.

En cas d'absorption ou d'instillation accidentelle, ingérer ou appliquer une huile grasse pour diluer l'huile essentielles(olive, tournesol) puis adressez-vous au centre antipoison.

L'huile essentielle de menthe poivrée ne s'applique jamais sur une surface étendue en raison de la réaction glacée qu'elle provoque. Cette même huile essentielle sera strictement contre -indiquées pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que pour les nourrissons de moins de 30 mois.

 

 H.E

H.E

 

Utilisez- vous les huiles essentielles?

www.chantilly-by-jls.com