L'ortie qui s'y frotte ..s'y pique !

 Ortie

Ortie

Plante commune souvent considérée comme une mauvaise herbe, l’ortie a en réalité de multiples vertus alimentaires, médicinales et cosmétiques.

Le venin participe aux vertus bienfaisantes de la plante et il contient des acides divers dont : l’acide formique, acétique, gallique mais également des flavonoïdes, histamine, sérotonine…

Mais les vertus de l’ortie ne s’arrêtent pas là : De nombreux minéraux dont : calcium, chlore, magnésium, manganèse, potassium, soufre, zinc , silicium et fer en importante quantité
Des vitamines notamment B2, B5, B9,K, C et provitamine A

Des oligo éléments : manganèse, silice, potassium, soufre

De la chlorophylle en grande quantité

Les feuilles d'ortie ont en particulier des propriétés diurétiques, dépuratives, astringentes, toniques, stimulantes, reminéralisantes, anti-inflammatoires et antioxydantes qui la rendent utile notamment en cas de :

  • fatigue physique et intellectuelle, anémie ;
  • douleurs et états inflammatoires liés à l'arthrose et aux rhumatismes ;
  • rétention d'eau, cellulite ;
  • déminéralisation, os fragilisés, cheveux fatigués, ongles cassants…

Les feuilles d'orties s'utilisent fraîches (cuisine, tisane, lotion cosmétique) ou séchées (tisane, lotion cosmétique) : dans ce cas, vous pouvez les acheter séchées ou faire sécher vous-même de jeunes orties que vous avez ramassées.

Anti-rhumatismale, anti-goutteuse

Grace à ses propriétés dépuratives et reminéralisantes, l'ortie améliore la fonction des articulations en chassant les dépôts métaboliques et en améliorant la qualité des cartilages, grâce à sa richesse en silice.

  • Anti-anémique

    L'ortie constitue l'un des meilleurs remèdes naturels pour prévenir l'anémie. Du reste, le fer contenu en abondance dans ses feuilles est particulièrement assimilable.

  • Anti-allergique, anti-histaminique

    Bien qu'allergisante par son pollen, l'ortie possède des propriétés anti-histaminiques utiles en cas d'allergie, en cure de longue durée. On peut même fumer de l'ortie lors des crises d'asthme.

  • Aphrodisiaque (graines)

    Les graines d'ortie à membranes (Urtica membranacea) sont réputées comme les plus aphrodisiaques.

  • Alcalinisante

     Aide à restaurer l'équilibre acido-basique, mis à mal par l'alimentation moderne très acidifiante (trop de sucre, de viande, d'alcool et pas assez de fruits et légumes)

Anti-inflammatoire (surtout la racine)

  Cette propriété est notamment utilisée dans le traitement de l 'adénome de laprostate

  • Anti-cancéreuse ?

    Plusieurs études in vitro et in vivo ont montré l'intérêt de l'ortie comme adjuvant dans le traitement du cancer.

Pour être toujours plus proche de vous

www.chantilly-by-jls.com